Danser encore

Danser encore

🎶 Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Nous sommes des oiseaux de passage
Jamais dociles ni vraiment sages
Nous ne faisons pas allégeance
À l’aube en toutes circonstances
Nous venons briser le silence 🎶

Une illustration en musique tout en haut de la Butte-A-Moins-De-10-kms.

https://fb.watch/4NzPvVPtkf/

S’allonger sur les bords de l’imaginaire

S’allonger sur les bords de l’imaginaire

Pour le titre, l’inspiration vient d’un texte découvert sur « le dessous des mots ».. pour la citation, une correspondance d’Albert Camus et René Char et pour le dessin … un peu de tout et de beaucoup 😊

« Plus je vieillis et plus je trouve qu’on ne peut vivre qu’avec les êtres qui vous libèrent, et qui vous aiment d’une affection aussi légère à porter que forte à éprouver »
Quand vous serez bien vieille…

Quand vous serez bien vieille…

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle.

Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de mon nom ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre et fantôme sans os :
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos :
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Pierre de Ronsard

Ces bouquets de fleurs …

Ces bouquets de fleurs …

Une illustration du Palais des Ducs de Nancy, inspirée très largement d’une photographie de lempreurlumiere, artiste photographe de lumière, découvert au hasard de la toile .. qui a dit qu’il n’y avait que la place Stan’ à Nancy ? Parfois, il suffit de faire un pas de côté pour sortir des chemins tracés.

« … ces bouquets de fleurs qui partent à la recherche d’un cœur et ne trouvent qu’un vase. »
Romain Gary – Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable